Colette Chauvet

Fondatrice et Présidente d’honneur du Chœur Francis Poulenc

Très tôt, Colette Chauvet commence à chanter avec son professeur de piano. Celui-ci l’initie au chant choral avec d’autres élèves.

Alors qu’elle a 16 ans, ses parents l’inscrivent au cours de danse Janine Solane (pour lui faire perdre sa « démarche de garçon »…) et elle se prend de passion pour cet art. Elle entre rapidement dans la « compagnie » de danse et participe pendant une vingtaine d’années, en tant que première danseuse, aux spectacles créés par Janine Solane en France (Palais de Chaillot, Opéra de Marseille, Palais des Papes à Avignon, remparts du Château d’Angers), et à l’étranger (Théâtre de Sienne, Théâtre de Montreux), sur des musiques de Bach, Vivaldi, Beethoven…
C’est auprès de cette grande musicienne qu’elle découvre le phrasé, la respiration musicale, et qu’elle apprend à exprimer sa musique par le geste, ce qui lui servira de base plus tard en tant que chef de choeur.

En 1967, elle rencontre Jean-Gabriel Gaussens et entre à l’Ensemble choral Contrepoint qu’il dirige. elle y devient chef de pupitre, participe à de nombreux concerts et y reçoit les conseils vocaux de Jeannine Collard.

En 1969, Colette Chauvet crée le Choeur Francis Poulenc. En 1989, elle obtient du Ministère de la Culture l’agrément de chef de choeur, puis travaille la direction d’orchestre dans la classe de Jean-Jacques Werner. Elle s’entoure ensuite d’un petit groupe d’instrumentistes professionnels qui, depuis, l’accompagnent fidèlement dans les grandes oeuvres du répertoire classique.

En juin 2010, après avoir fêté les 40 ans du Choeur Francis Poulenc, elle met fin à une belle carrière et cède la baguette à Carlo Loré.

A l’unanimité, le Conseil d’administration la nomme présidente d’honneur.


%d blogueurs aiment cette page :